CAMEROUN – DÉSORDRE URBAIN : LA POLICE MUNICIPALE RÉAGIT VIOLEMMENT 

0
76

Dans le cadre de l’Opération Douala Ville Propre, les autorités municipales de Douala V ont lancé une action musclée contre le désordre urbain et la prolifération des activités commerciales sur les voies piétonnes du marché Bonamoussadi. Le 2 mai 2024, sur instruction du sous-préfet Asongwe Cletus, les éléments de la police municipale ont saisi les motos mal garées et les marchandises des commerçants occupant illégalement l’espace public.

Des victimes ont exprimé leur mécontentement en dénonçant l’injustice de la situation. Elles ont souligné que la solution ne devrait pas être la saisie des vélos, mais plutôt des directives claires sur le stationnement. De plus, certains commerçants ont fait part de leurs difficultés, mentionnant qu’ils paient quotidiennement pour l’espace occupé le long de la route, et ont demandé à ce que leurs marchandises leur soient restituées, en soulignant le manque de place à l’intérieur du marché pour exercer leurs activités.

Le sous-préfet, présent sur le terrain pour superviser l’activité, a affirmé que l’exercice vise à lutter contre le désordre urbain et la forte vague de criminalité dans la commune. Il a souligné l’importance de l’organisation des commerçants et a indiqué que cette action vise le bien de tous.

Au total, plus de 20 motos, des dizaines de camions, ainsi que des brouettes avec des marchandises ont été confisqués par les éléments de la police municipale de Douala V. L’Opération Douala Ville Propre a pour objectif de changer les mentalités, de redorer l’image de la ville et d’améliorer son attractivité en rendant les rues, les quartiers et les espaces publics propres de manière permanente. Cette initiative vise à inciter les populations à adopter des comportements plus responsables, en luttant contre les formes d’incivisme observées jusqu’à présent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici