CAMEROUN / DREPANOCYTOSE : UN MÉDICAMENT « MADE IN CAMEROON » JUGÉ SATISFAISANT

0
156

Relayé par le quotidien “échos santé” ce jeudi 25 janvier, le nouveau médicament 100% made in Cameroun fait la fierté depuis 4 mois de plus de 2.000 Camerounais.

Dévoilé et mis sur le marché depuis quelques mois selon le journal “échos santé” drepano – stop est un Médicament traditionnel amélioré (MTA) spécialisé dans la prise en charge de la drépanocytose.

Selon le Dr Joséphine Briand, conceptrice du produit, la durée de traitement est comprise entre 4 mois et 1 an selon l’âge et la gravité.

A ce jour, déjà 2600 patients camerounais ont pu accéder à la guérison après avoir pris le kit Drépano – stop, 87% de ces personnes est constitué des enfants, tout sexe confondus âgés entre 0 et 13 ans.

Plusieurs d’entre eux à l’instar de Stéphane Neupa, père d’un drépanocytaire, qui fréquentaient au moins 2 fois par mois les hôpitaux, déclarent aujourd’hui qu’ils n’y sont plus allés, suite à l’absence totale de crises.

“ Mon fils n’a plus eu de symptômes nécessitant une intervention d’urgence depuis qu’il consomme ce médicament”. Témoigne Stéphane Neupa, enseignant

Dans la sous-région également, le médicament fait parler de lui. Au Gabon, et au Tchad, on compte déjà 310 personnes guéries par les soins du drepano – stop.

Cette innovation scientifique bien que n’ayant pas encore reçu tous les tests de conformité du conseil technique du ministère de la recherche scientifique et de l’innovation reste néanmoins fortement encouragée par ce dernier. 

Drepano – stop est une trouvaille du Dr Joséphine Briand K, clinicienne et chercheuse indépendante au Ministère de la recherche scientifique et de l’innovation.  Après ses exploits en 2020 contre le COVID 19, la chercheuse ne s’est pas arrêtée en si bon chemin.

Selon le journal français “Santé Tropical”, cette camerounaise, de la trentaine révolue, fait partie des nombreux africains respectés en Europe notamment en Belgique et en Italie pour leurs contributions scientifiques et cliniques dans le traitement de nombreux cas de pathologies.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici