CAMEROUN – FÊTE DU 20 MAI : LE CHEF DE L’ETAT INSTRUIT UNE ÉVALUATION SÉCURITAIRE

0
68

Dans 45 jours, le Cameroun célèbrera la 52è édition de la fête nationale. En prélude à cet événement qui concerne aussi bien la sécurité, la défense et la population civile, le chef de l’Etat, chef des Forces armées a instruit une réunion d’évaluation sécuritaire.

La réunion s’est tenue ce samedi 6 avril 2024 à Yaoundé au siège du ministère de la défense nationale. Elle rassemblait  le ministre de l’Administration territoriale, les secrétaires d’Etat à la défense chargé de la gendarmerie et chargé des anciens combattants et victimes de guerre, le délégué général à la Sûreté nationale, les généraux et les officiers supérieurs.

Il était question de prendre des dispositions sécuritaires pour le bon déroulement des activités de la fête nationale qui s’annonce. Les travaux consistaient à faire un état des lieux de la situation sécuritaire dans les dix régions du pays.

Il apparaît que malgré les défis qui s’imposent en particulier dans des zones en crise et dans les grandes villes, la situation sécuritaire est sous contrôle dans l’ensemble. Néanmoins, le ministre Joseph Beti Assomo instruit le renforcement des dispositions sécuritaires existantes pour une fête nationale sans incident. Cela demande aussi à rassurer la population par la présence des forces de défense et de sécurité dans une relation de confiance.

Et pour préserver cette relation, le ministre entend sanctionner des écarts de comportement isolés constatés ces derniers temps dans les rangs. Des cas qui ont causé des incidents dans certaines unités administratives du pays comme à Buea, à Touboro, à Kaï Kaï, à Bamenda, etc. « Les auteurs de ces actes certes isolés répondront de leur comportement comme il se doit, conformément aux lois et règlements de la République, une fois les enquêtes y relatives bouclées », a martelé Joseph Beti Assomo.

Dans le renforcement du lien Armée-Nation, le patron délégué de la Défense rassure que ces cas n’entament en rien la confiance des populations vis-à-vis de l’armée

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici