CAMEROUN / LUTTE CONTRE LE PALUDISME : LE SOUTIEN DE L’ALLIANCE MONDIALE POUR LE VACCIN.

0
53

Le Ministre de la santé publique, le Dr Manaouda Malachie a reçu en audience vendredi, le  Pr José Manuel BARROSO, Président du Conseil d’Administration de l’Alliance mondiale pour le vaccin (GAVI) .

 

La venue au Cameroun du président du conseil d’administration de l’alliance mondiale pour le vaccin, n’est pas fortuite. Elle porte un objectif bien précis : celui de lever toute équivoque ou mauvaise interprétation quant aux vaccins contre le paludisme dont la distribution dans toute l’Afrique est entamée par l’organisation.

Notons que depuis la réception des premières doses le 22 Novembre dernier, l’opinion publique n’a cessé d’émettre une forte réserve quant à son efficacité et son utilisation.

Face à ces incompréhensions entre l’autorité sanitaire et le public,  le Dr MANAOUDA Malachie a souhaité avoir de l’Alliance mondiale pour le vaccin , « une prise de position claire sur la qualité et l’efficacité du dit vaccin afin de lever tous les doutes créés par les anti vaccins; la capacitation du personnel du MINSANTÉ dans la manipulation de ce nouveau sérum jusqu’à la gestion des manifestations post vaccinales; le renforcement de la logistique (transport et conservation des vaccins) et de la surveillance épidémiologique, mais aussi etsurtout, la mise en place d’un système de gestion instantanée des données pour une meilleure prise de décision ».

Il a par ailleurs  souhaité que GAVI ajuste sa date de retrait à la Stratégie Nationale de Développement fixée à 2030, pour permettre au pays de se repositionner sur la question et assurer une bonne relève.

Quant à l’urgente nécessité pour les camerounais à se faire vacciner, le PCA a jugé bon de rappeler à l’attention de tous quelques conclusions des études menées par l’OMS en 2021 sur la mortalité du paludisme en Afrique : « l’OMS estime à 274 millions de personnes le nombre de cas de paludisme dans le monde, et l’Afrique enregistre 95% des cas et 96% des décès. Ces mêmes études montrent que, le paludisme est fortement endémique au Cameroun, il est donc évident que les 27 millions de camerounais y sont exposés en permanence, notre devoir est de veiller au bien-être de tous et de chacun.”

Au sortir de cette audience, le Dr MANAOUDA Malachie s’est dit honoré de la visite du PCA de Gavi au Cameroun et reconnaissant des appuis que cette organisation apporte dans le domaine de la vaccination en particulier et de la santé en général.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici