CAMEROUN / MIGRATION : 14.000 RÉFUGIÉS RAPATRIÉS EN 2024

0
86

Le représentant du Haut-commissariat des Nations Unies pour les réfugiés au Cameroun, Olivier Beer, a annoncé ce 26 décembre  le retour dans leur pays d’origine de 14.000 réfugiés, dès  janvier 2024.

Depuis janvier 2023, le Cameroun a accueilli 12 000 refugiés et demandeurs d’asile centrafricains et 70 000 Nigérians dans le camp de Minawao, camp officiel de la région de l’Extrême-Nord.

Ce mardi, dans un communiqué, l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés a signalé “une urgence cachée” car la capacité d’accueil du camp de Minawao dans l’Extrême-Nord du pays a franchi la saturation.

Ce flux de personnes cherchant refuge dans ces camps entraîne de graves conséquences. Le niveau de vie se réduit drastiquement, alors que le nombre de nouveaux demandeurs est croissant.

À cet effet, le représentant du HCR au Cameroun dit vouloir plaider en faveur d’une réunion en janvier 2024 entre le Cameroun, le Nigeria et son organisation. Une rencontre pouvant accélérer ce processus de rapatriement pour ceux qui veulent retourner chez eux.

Selon les chiffres donnés par le HCR, le Cameroun a accueilli depuis 2021 plus de 480 000 réfugiés et demandeurs d’asile dont environ 350 000 centrafricains et 117 000 nigérians.

Les régions dans lesquelles ces réfugiés vivent sont pour la plupart sont l’Est, l’Extrême-Nord et l’Adamaoua. Ils arrivent progressivement, fautes aux crises et instabilités diverses qui se succèdent dans leurs pays d’origine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici