CAN 2023 : LE RETOUR DU PHOENIX

0
82

Ce mardi 23 janvier Fabrice Ondoua le portier camerounais  renaît de ses cendres au Stade Bouaké en Côte d’Ivoire. Une prestation remarquable qui contribue à la qualification des Lions Indomptables.

Cette date restera certainement l’une des plus importantes, gravée dans les mémoires des amateurs de football et des camerounais en particulier.

Elle marque d’une part le jour où les lions indomptables ont livré l’une des plus belles performances jamais réalisées depuis le début de la CAN 2023.

D’autres part elle symbolise le jour de la renaissance de Fabrice Ondoua, l’un des piliers sur lequel a reposé majoritairement la responsabilité de la qualification des lions aux ⅛ de finale.

Fortement critiqué et rejeté par bon nombre de supporters camerounais en début de rencontre, il s’est illustré tout au long en véritable héros, en alignant performance et détermination.  Il est parvenu à rendre inaccessible ses goals face aux gambiens durant toute la première mi-temps.

A la 22 minute de jeu, Fabrice Ondoa repousse avec véhémence une frappe d’Ali Sowe, qui était déjà perçu comme le but d’ouverture des gambiens. À la 36 min, il préserve encore ses cages en déviant la tentative de Yankuba Minteh.

De retour des vestiaires pour la seconde manche, il n’a pas dormi sur ses lauriers.

Face à la vitesse et la fougue d’Alassana à la 59 minutes, il résiste. Le portier des Lions garde les pieds solides une fois de plus face à la frappe d’Ali Sowe  à la 75 minutes, puis il dévie de manière spectaculaire le centre d’Ablie jallow a la 86e.

Finalement Fabrice Ondoua a repoussé 8 tirs cadrés directs, deux tirs de corners. Des tentatives gambiennes qui auraient pu condamner définitivement le Cameroun. Au-delà de sa belle performance dans les filets, il s’est également illustré en vecteur de motivation pour ses coéquipiers. Il n’a eu de cesse de les rassurer, de les ramener et de les encourager à chercher sans relâche les filets adverses.

Tel un phoenix qui renaît de ses cendres, celui qui évoluait principalement dans l’ombre d’André Onana comme gardien remplaçant en sélection nationale, a conquis et assuré définitivement sa place dans le cœur des camerounais et des fans de football. La suite de cette compétition sera assurément décisive.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici