CÔTE D’IVOIRE : LE FESTIVAL DU JAZZ AFRICAIN SE PRÉPARE

0
54

La scène culturelle ivoirienne s’apprête à vibrer au rythme d’un événement d’envergure internationale, le Festival International de Jazz et des Cultures Africaines (FIJCA), prévu du 27 avril au 1er mai 2024. Avec pour cadre des lieux emblématiques comme Cocody, Yopougon et Grand Bassam, cet événement promet cinq jours d’exploration de la diversité musicale et culturelle du continent.

L’annonce officielle a été faite lors d’une conférence de presse, le jeudi 14 mars, au siège de l’UNESCO à Abidjan. Constant Boty, Commissaire général du Festival, a souligné l’importance de cet événement en tant que plateforme de dialogue et de partage interculturel. En mettant en avant les industries culturelles et créatives, la littérature et le sport, le FIJCA aspire à renforcer la paix, la cohésion sociale et à encourager la participation citoyenne des jeunes ainsi que l’autonomisation des femmes.

Au cœur de cet événement réside la volonté de mettre en lumière la riche diversité culturelle ivoirienne, incarnée par ses nombreux groupes ethniques, chacun apportant sa propre musique, danse et culture. Cette célébration de la diversité comme une force est un message que le FIJCA souhaite partager avec le monde entier.

L’agenda du festival est riche en activités, avec plus de 3000 festivaliers attendus chaque jour. Des conférences, des ateliers, des formations sur l’engagement civique et citoyen, ainsi que des visites guidées au Musée National du Costume de Grand-Bassam sont prévues. En outre, des activités sportives et artistiques, des concerts et des jeux viendront enrichir l’expérience des participants.

La liste des artistes participants témoigne de la portée internationale du festival. Des noms tels que John Kyffy, Jack Dely Blues Band, Kamikaz du Zouglou, ainsi que des artistes internationaux comme Tatev, Tom Luer, Dj Logic et bien d’autres, promettent des performances inoubliables.

Cependant, le moment fort de cet événement sera la présence de la tête d’affiche, Benito Gonzalez. Ce pianiste et maître du jazz contemporain, nominé deux fois aux Grammy Awards, fusionne les traditions du jazz américain avec des rythmes du monde entier. Sa musique, caractérisée par une section rythmique puissante et des motifs afro-latins, attire les amateurs de jazz du monde entier.

Constant Boty a exprimé sa gratitude envers la municipalité de Yopougon, représentée par Adama Bictogo, pour son soutien précieux en fournissant le complexe Jesse Jackson, la sono, le podium et le personnel de sécurité, qui contribuent au succès de cet événement d’envergure.

Le Festival International de Jazz et des Cultures Africaines (FIJCA) promet d’être un rendez-vous incontournable pour les amateurs de musique, les passionnés de culture et tous ceux qui aspirent à célébrer la diversité dans un esprit de paix et d’harmonie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici