GABON – TABAC : LE PAYS ADOPTE UNE ADMINISTRATION SANS TABAC »

0
13

Il y a quelques semaines , le Gabon a lancé l’initiative « Administration sans tabac » lors de la Journée internationale de lutte contre la drogue célébrée le 26 juin. Cette initiative vise à interdire la consommation de tabac dans les lieux publics afin de donner l’exemple et de renforcer l’application stricte de la loi.

Lors d’une réunion au CHU Jeanne Ebori de Libreville, Renée Ndjaga Enombo, directrice du Programme national de lutte anti-tabac, a souligné la volonté du ministère de la Santé de promouvoir un environnement sans tabac dans les espaces ouverts au public. De plus, le Gabon compte sur le soutien de l’OMS pour appliquer cette réglementation et s’appuyer sur les bonnes pratiques développées dans d’autres pays.

Le Gabon est confronté à une épidémie de tabagisme qui constitue un problème majeur de santé publique. Selon une enquête de l’OMS en 2009, 12,1 % des adultes âgés de 16 à 64 ans fument, avec une prévalence plus élevée chez les hommes (19,7 %) que chez les femmes (4,6 %). En milieu scolaire, l’écart de consommation entre les sexes est moins marqué, avec 10,4 % des jeunes de 13 à 15 ans qui fument, dont 15,1 % pour les hommes et 7,1 % pour les femmes, selon une étude de 2014.

En 2021, l’Index de l’Interférence de l’Industrie du tabac a classé le Gabon au 3ème rang des pays les plus influencés par l’industrie du Tabac parmi 57 pays analysés au niveau mondial.

Cette initiative démontre un engagement fort du Gabon à lutter contre le tabagisme et à promouvoir un environnement plus sain pour ses citoyens. Si vous avez besoin de plus d’informations ou d’autres détails, n’hésitez pas à demander !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici