KENYA / DETTE PUBLIQUE : LE PAYS ÉCHAPPE AU SURENDETTEMENT

0
87

Le Kenya est « sorti du danger du surendettement », selon le Président William Ruto. Il affirme cela ce 12 décembre à Nairobi lors de la cérémonie publique marquant les 60 ans d’indépendance du pays.

Malgré la colère de l’opinion publique face aux méthodes utilisées ; hausses d’impôts et réduction des subventions, ce pays de 53 millions d’habitants, n’est plus en proie au surendettement.

 « Nous avons fait les bons choix, parfois en prenant des décisions très difficiles et douloureuses, pour éloigner le Kenya du bord d’un gouffre catastrophique de surendettement et engager notre pays dans une nouvelle direction », a ajouté le Chef d’État.

Considéré comme la locomotive économique de l’Afrique de l’Est, sa stabilité a été  impacté par de nombreuses difficultés ; le Covid en 2019, puis la guerre en Ukraine en 2022 et une sécheresse historique dans la Corne de l’Afrique depuis fin 2021 avec pour conséquences, des pertes de trésorerie, une inflation galopante et la dévaluation du shilling kenyan.

Pour tenter de relever l’économie locale, l’ex Président Uhuru Kenyatta avait engagé le pays dans une dette publique de plus de 10.100 milliards de shillings (64,4 milliards d’euros), selon les chiffres du Trésor, soit environ deux tiers du produit intérieur brut.

Après son élection en août 2022, le Président William Ruto a introduit une série de nouvelles mesure en vue d’éponger les ⅗ de la dette publique du pays en fin 2023. Parmi ces mesures, l’imposition de nouveaux impôts et taxes obligatoires sur tous les commerces, les entreprises privées et publiques, la réduction des ⅔ des subventions sur l’essence, la réduction du train de vie des membres du gouvernement et fonctionnaires publiques, l’augmentation jusqu’à 38% des subventions sur les productions locales.

Ces mesures avaient entraînées de violentes manifestations entre Mars et Juillet 2023, causant la mort d’une dizaines de personnes et plusieurs centaines de blessés.

Bien qu’aucun chiffre sur le niveau actuel de la dette publique ne soit publié, le Président William Ruto a souligné que le produit intérieur brut (PIB) avait connu une croissance de 5,4% entre juillet et décembre 2023.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici