NORD-CAMEROUN: TENSIONS ENTRE DÉLÉGUÉ ET ENSEIGNANTS

0
93

Dans une lettre ouverte, les enseignants du Nord exigent des excuses publiques et la destitution du délégué régional de l’enseignement secondaire. Ils dénoncent des propos « arrogants, déplacés et insultants » qui ont été tenus à leur encontre.

La relation entre le délégué régional des enseignements secondaires pour le Nord et les enseignants du secondaire se détériore, avec un incident survenu au Lycée technique de Touboro. Lors d’une visite de prise de contact, le délégué régional a prévenu les enseignants qu’ils seraient immédiatement licenciés s’ils infligeaient des punitions corporelles aux élèves, quel que soit le motif. Cette déclaration a déclenché la colère de l’ensemble du corps enseignant de la région, les poussant à rédiger une lettre en réaction à cet événement.

« Monsieur le Délégué Régional des Enseignements Secondaires du Nord,

C’est avec une profonde indignation et un sentiment de consternation que nous, enseignants du Nord, avons appris vos propos désobligeants et méprisants à notre égard lors de votre récente sortie devenue virale sur les réseaux sociaux.

En tant que représentant de l’autorité publique, vos paroles irresponsables et blessantes constituent une insulte flagrante à la profession enseignante tout entière. Vous oubliez, Monsieur le Délégué, que vous avez vous-même foulé les craies et partagé le quotidien de ces enseignants que vous rabaissez aujourd’hui avec tant d’arrogance.

Vos propos dénotent d’une méconnaissance crasse des réalités du terrain et d’un manque de respect criard envers ceux qui, au prix de mille sacrifices, s’évertuent à dispenser le savoir aux enfants de la région du Nord.

Le mépris affiché par vos déclarations est d’autant plus inacceptable qu’il intervient dans un contexte marqué par de nombreux défis pour l’éducation dans notre région : manque d’infrastructures, insuffisance de personnel qualifié, et bien d’autres.

Au lieu de vous ériger en donneur de leçons et de stigmatiser les enseignants, vous devriez plutôt assumer pleinement vos responsabilités et œuvrer à trouver des solutions concrètes aux problèmes qui gangrènent l’éducation dans le Nord.

C’est pourquoi, nous, enseignants du Nord, exigeons purement et simplement votre destitution. Vous n’êtes plus digne de représenter une profession que vous ne semblez ni comprendre ni respecter.

Votre attitude indigne et vos propos blessants ont porté atteinte à l’honneur et à la dignité de l’ensemble des enseignants de la région du Nord. Nous ne saurions tolérer plus longtemps un tel comportement de la part d’un représentant de l’Etat.

Nous vous invitons, Monsieur le Délégué, à présenter vos excuses publiques à l’ensemble des enseignants que vous avez offensés. Il est temps pour vous de quitter vos fonctions et de laisser la place à une personne plus compétente et plus respectueuse de la profession enseignante.

Fait à GAROUA, le 11 mars 2024

Pour l’ensemble des enseignants du Nord »

Ce mercredi matin, le délégué régional a été convoqué chez le gouverneur afin de trouver une résolution pacifique à ce problème.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici