PÉNURIE D’ŒUFS / AFRIQUE DU SUD : LES PRODUITS À BASE DE VOLAILLE DEVENUS PRIMORDIAUX

0
76

Les œufs sont en ce moment l’aliment  le plus chaud sur le marché Sud Africain.

Le pays connaît l’une de ses pires épidémies de grippe aviaire, des milliers de poulets ont été abattus ces dernières semaines et les approvisionnements en volaille menacés, mettant ainsi les supermarchés et marchés à travers le pays dans une position compromettante.

Les experts prédisent que cette pénurie causera un décalage entre l’offre et la demande et fera grimper le prix de l’aliment, loin d’être idéal étant donné qu’il s’agit de l’une des sources de protéines les plus abordables pour les millions de personnes qui vivent dans la misère.

Les géants , petites et moyennes entreprises ont également été touchés, le plus grand producteur de poulet du pays déclarant que la grippe avait « ravagé » un secteur déjà brisé par la hausse des coûts et une crise de l’électricité.

Selon l’Association sud-africaine de la volaille, dans le but d’arrêter l’expansion de la grippe aviaire hautement contagieuse, un type de grippe aviaire mortelle et extrêmement infectieuse – les agriculteurs ont abattu plus de sept millions de poulets pondeuses. Cela représente environ 20 à 30 % de l’ensemble du stock du pays.

Par conséquent, les sites de médias et réseaux sociaux ont été inondés de photos d’étagères de supermarchés vides, quoique de nombreux acheteurs ont constaté que les magasins qui ont encore des œufs en réserve fixent des limites au nombre d’œufs qui peuvent être achetés par jour.

Les sites de vente en ligne ne sont pas meilleurs – plusieurs consommateurs qui prévoient d’acheter des œufs sur le Web ont reçu des messages « indisponibles » ou « faibles en stock ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici