TIKTOK: Le Sénégal maintient l’interdiction

0
90

Alors que le gouvernement sénégalais avait fait suspendre le réseau social Tik Tok dans le pays en août dernier, l’accusant d’être « le réseau préféré des personnes malveillantes pour diffuser des messages haineux et subversifs menaçant la stabilité du pays », la suspension reste d’actualité.

Les autorités sénégalaises ont maintenu l’interdiction de TikTok, exigeant que l’entreprise signe un accord pour la création d’un mécanisme de suppression des comptes.

Le ministre de la communication, Moussa Bocar Thiam, l’a annoncé lors d’une récente conférence de presse, faisant état de discussions en cours avec la plateforme chinoise.

L’interdiction de TikTok a été imposée en août lors de l’arrestation du leader de l’opposition Ousmane Sonko, citant l’utilisation de l’application pour la diffusion de « messages haineux et subversifs » représentant une menace pour la stabilité de la nation.

Rappelons que la lutte pour le pouvoir entre Ousmane Sonko et le président Macky Sall avait déjà donné lieu à de violentes manifestations en juin, ce qui avait entaché la réputation du Sénégal en tant que démocratie stable en Afrique de l’Ouest.

Lors des négociations avec TikTok, le gouvernement a cherché à améliorer la réglementation de la plateforme, s’est enquis de la fonctionnalité des algorithmes et de la protection des données, et a insisté pour que les créateurs de contenu reçoivent une compensation équitable, permettant ainsi aux jeunes de gagner leur vie grâce aux médias sociaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici