ZIMBABWÉ : LE CHEF DE L’ÉTAT A PRÉSIDÉ L’INAUGURATION D’UN NOUVEAU CENTRE DE GESTION DE DÉCHETS À HARARE.

0
110

Le Président Emmerson Mnangagwa a procédé ce 6 novembre 2023 à la mise en service du tout nouveau projet de gestion des déchets à Pomona, dans le nord de Harare.

C’est en 2022, que le conseil municipal de Harare et l’entreprise Geo Pomona Waste Management, signent un accord visant à rénover la décharge de Pomona, y recycler les déchets et produire de l’électricité. Cet accord signé avec la ville de Harare, confère à cette entreprise tous les droits de domination et de contrôle sur la décharge pour une période de 30 ans à compter du 28 avril 2022.

La décharge de Pomona était devenue une source d’inconfort pour les populations environnantes, du fait des incendies qui s’y produisaient fréquemment, dégageant d’énormes nuages de fumée. La pollution à cet effet, constitue une menace primordiale pour la santé publique dans les banlieues nord, où certaines personnes ont signalé des problèmes respiratoires et la dengue.

Selon les autorités locales, cette situation appartient désormais au passé depuis la prise en main de  l’entreprise Geo Pomona Waste Management, qui a décidé de rompre avec les méthodes dépassées d’élimination des déchets et s’inscrivant dans l’objectif du gouvernement de créer des villes intelligentes à travers le pays.

Le PDG et président exécutif de la société, M. Delish Nguwaya, a déclaré hier 05 Novembre, que tout était prêt pour la mise en service du projet.  “ Le projet en est à sa deuxième année et les objectifs fixés sont atteints. Un pont-bascule a été installé en février 2023. Les camions venant sur place pour évacuer les déchets passent par le pont-bascule et les poids sont enregistrés”.

« Les détails sur les types de déchets, leur provenance, leur poids, l’entreprise qui les élimine, le nom du chauffeur, les détails d’immatriculation du camion et l’heure sont enregistrés. »

Le PDG de Geo Pomona Waste Management, M. Nguwaya a déclaré que le projet avait d’ailleurs créé de nombreux emplois, conformément à l’objectif de création d’emplois de la Seconde République.

« Jusqu’à présent, ce projet nous a permis de créer des emplois. Il y a une augmentation de 208% de l’effectif, passant de 61 personnes en janvier 2023 à 188 personnes en septembre 2023 ».

« Geo Pomona emploie actuellement 118 personnes, dont 75 sous-traitants travaillant sur site », a-t-il mentionné.

L’entreprise vise entre autres objectifs à transformer également le site de gestion des déchets en une usine de recyclage moderne qui produira jusqu’à 22 mégawatts d’électricité à partir du méthane généré par les déchets en décomposition.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici